lundi 3 décembre 2012

Il a vraiment plu... 1ère fois depuis mars 2011!


Averse averse averse averse averse
pluie ô pluie ô pluie ! ô pluie ô pluie ô pluie
gouttes d’eau gouttes d’eau gouttes d’eau gouttes d’eau
parapluie ô parapluie ô parapluie ô !
paragouttes d’eau paragouttes d’eau de pluie
capuchons pélerines et imperméables
que la pluie est humide et que l’eau mouille et mouille
mouille l’eau mouille l’eau mouille l’eau mouille l’eau
et que c’est agréable agréable agréable
d’avoir les pieds mouillés et les cheveux humides
tout humide d’averse et de pluie et de gouttes
d’eau de pluie et d’averse et sans un paragoutte
pour protéger les pieds et les cheveux mouillés
qui ne vont plus friser qui ne vont plus friser
à cause de l’averse à cause de la pluie
à cause de l’averse et des gouttes de pluie
des gouttes d’eau de pluie et des gouttes d’averse
cheveux désarçonnés cheveux sans parapluie
Raymond Queneau

Voilà quelques photos pour prouver que c'est vrai...
le linge ne sèche pas (en été, il faut 10 minutes...)
Et nous, on s'est rendu compte qu'on était compte comme des champignons lyophilisés : cette humidité, ça nous requinque...

 

on ressort les parapluies qui nous servent d'ombrelle en général


Commentaire de Juliette : c'est un catastrophe écologique... après 1 an sans pluie, je ne vous dis pas la couche d'huile et de plomb sur les routes. Et tout cela qui va partir à la mer... pauvres poissons
Commentaires de Fred: c'était trop agréable; un petit air de Pâques à Oléron (en beaucoup moins beau, certes). Je suis allé courrir tout autour de la presqu'île d'Officer City - où nous habitons - en longeant la mer, la tête rafraîchie par le crachin. Il n'y avait personne. Pas un chat dehors, personne! Alors que c'était l'air le plus agréable dehors depuis 2 ans que je vis ici. J'avais des envies de mettre un ciré, convaincre le pêcheur indien local de nous emmener à la pêche, ou de faire une grande ballade sur la plage, sous la pluie.Au final, nous sommes allé à la plage...de Saddiyat, mais le soleil était revenu, alors on avait troqué les cirés utopiques contre le bermuda et le maillot de bain.

samedi 1 décembre 2012

Anniversaires

Depuis septembre, il y en a eu des anniversaires : Paulin, puis Félix et enfin Marinette.

Alors voici quelques photos de ces petits évènements...

Paulin... qui n'a pas l'air très content...











Ensuite, nous avons eu Félix et là, on lui a fait la surprise de louer un château gonflable et d'inviter plein de copains... Délire


Fred qui passe en courant



Oscar en pleine action
Marinette à son 126ème passage
Félix le bienheureux et derrière Oscar

video

Les parents nous ont dit que leurs enfants avaient des courbatures aux jambes le lendemain...



Et enfin, tout récemment Marinette
Bien entourée de ses frères et soeur

 Elle prend la pose....




 Les plus belles :

Marinette et sa très bonne copine Madeleine... toutes jolies
Voilà... une enfance malheureuse aux Emirats... OK on n'adore pas mais il faut relativiser...non ?

Batman et spiderman

samedi 24 novembre 2012

Compte rendu de réunion... et futur gueuleton avec Oscar

Nous essayons, avec l'école international, d'extraire Oscar des cours d'arabe...

J'entends déjà des commentaires déçus : " quoi, une langue si magnifique, qui véhicule une culture ancestrale, qui est parlée par des millions de personnes...".

Les émirats demandent aux écoles d'apprendre l'arabe à tous les enfants, et sur le fond, c'est vraiment très bien. Dans la forme, quelle déception !
Du côté de l'école française comme de l'école internationale, les enfants n'apprennent franchement pas grand-chose. Félix en fait tous les jours, Marinette en fait plus que d'anglais... mais ils ne disent rien de rien.

Quant à Oscar, il a  plutôt besoin de faire du soutien en anglais et en maths et puis il a du mal à écrire son propre alphabet et enfin, il n'apprécie pas trop l'arabe, et en plus, il arrêtera l'année prochaine...
bref autant d'arguments qui nous ont poussés à demander l'arrêt de l'arabe pour lui.

  • demande officielle à l'école + constitution d'un dossier avec divers documents médicaux
  • demande traduite en arabe
  • l'ensemble apporté par mes bons soins au ministère de l'éducation nationale (ADEC - 5ème étage pour Rasha)
  • Attente d'une réunion à l'école

  • V'la ti pas que la mardi dernier, nous sommes inopinément convoqués pour 10 h au ministère (20 km à l'ouest) pour une rencontre ... il est 9 h... il faut aller chercher le gamin à son école...  (20 km à l'est) heureusement, solidarité entre parents... une autre maman dans le même cas emmènera Oscar ... autorisation accordée...
  • Réunion : un monsieur en tenue locale... très chic au demeurant... une dame sympathique en tenue locale... Oscar et son copain Victor... les 2 mamans...


- Is it possible to speak in arabic... our english is not so good...
- Euh... c'est-à-dire que nous, on parle du tout arabe...
- Bon... pourquoi êtes vous ici...  Quelle est votre religion...

Bref, on explique... visiblement, le type ne comprend rien... on réexplique... special needs ...

La dame interroge Oscar sur ses connaissances en arabe et là, il a été top (des années de la pratique du théâtre avec une grosse motivation pour arrêter  "... euh... no... I don't know."

Je l'avais bien briefé avant : "surtout, tu fais celui qui ne sait rien". (Paulin a rajouté "tu baves un peu aussi").

OK... we will explain to Dr GEORGE... maybe we give to your sons support lessons in arabic... Inch allah

NOOOONNN nous, on veut arrêter l'arabe... pas des leçons de soutien...

Notre mission a échoué... je répète, notre mission a échoué...  enfin, on verra ce qu'en dira M. GEORGE.




En attendant Oscar poursuit ses efforts dans tout... le pire pour lui, c'est les maths.

Déroulement d'une séance de travail.

14h30
- Ok Oscar on se met aux maths
- hmmm (Oscar baille)
- on s'installe dans le salon, tu prends tes affaires
- hmmm
- Qu'est-ce que tu as à faire
- un exercice impossible sur les factorisations
- OK, il est où ton bouquin
- Oh zut, en haut

14h50 
Après avoir pris le livre, le cahier, la calculette, le tout avec 3 AR pour réunir tout le matériel, on s'y met :
- bon alors, là, c'est une identité remarquable
(baillement)
- regarde, tu appliques la formule
(Oscar écrit une ligne - baillement).



Et là, chers lecteurs, nous nous trouvons face à un cas de la science : Oscar baille baille baille quand il fait des maths, un truc de dingue. Je mets à sa disposition des smarties, des m&m's  pour maintenir un taux de glucides élevé dans son cerveau... rien à faire... on va essayer les amphétamines + caféine et vitamine... en injectable



15h30, 4 exercices et 15 baillements plus tard... on arrête, tous les 2 épuisés... et reparle de ce merveilleux repas dans un restaurant exceptionnel que l'on fera le jour où il aura eu son dernier cours de maths de sa vie. Ce sera bien.... On hésite : Troisgros, Pic, ou plus parisien... on veut bien des propositions !



A bientôt et n'oublions pas que a plus b carré égal a carré plus 2 ab plus b carré (elle est pas belle la vie ?)

Encore une sortie désert

Après KIDZANIA, on a été se ressourcer dans le désert.

Quelques photos :

Le tapis volant consiste à attacher une natte à l'arrière de la voiture et de tirer les candidats qui se sont installés dessus.
C'est marrant, on avale juste 4 kg de sable et plein de vapeurs de pots d'échappement... c'est tout...

tapis volant


la lune se lève

On a eu la visite de magnifiques mantes religieuses...


Voilà, tout cela autour d'un feu avec quelques amis et de bonnes petites choses à manger.

C'est Félix qui a eu le mot de la fin : "je veux dormir ici..."

et il a raison. Douce température, calme... ça fait du bien.



Vivement la prochaine ballade !

jeudi 1 novembre 2012

Des news... et de l'agacement... heureusement, il y a KIDZANIA

Il y avait quelques lecteurs de ce blog, alors, il est temps de remettre quelques photos et nouvelles des uns et des autres.

Maintenant, la vie est bien organisée ici : plus grand chose ne nous surprend. Cette deuxième année sera à peu près identique à la première : du sable (on a eu une tempête cette semaine... beurk) et du béton.


Chacun crée autour de lui ses repères avec son cercle d'amis et la vie va !

Il y a des petites fêtes de temps en temps :

Ninon, Clémence et Camille se sont faites belles pour la fête chez leur amie


Félix est un petit sportif:
Foot avec son papa, rugby dans un club - là, il porte la tenue de club de rugby avec des chaussettes en 39 et surtout, de MAGNIFIQUES chaussures à crampons. D'ailleurs ces chaussures sont un peu magiques : même s'il n'a pas trop envie d'aller au rugby (eh oui, même les champions ont des coups de mou), quand il les enfile, il retrouve son tonus !!




C'est Halloween, et ça c'est important ici !
Alors là, débat de fond : faut-il ou non faire Halloween... il y a ceux qui sont contre et ceux qui sont pour... fête païenne, culte des morts... attention danger... ce serait vendre son âme au diable ...

Non, ce n'est pas Oscar





oeuvre de carton réalisée par Ninon et Oscar




invasion de corbeau

La perruque blondasse, c'est celle ne notre Barbie de cet été... c'est vrai qu'une Barbie mal coiffée, ça ressemble à une sorcière


Et puis, il y a KIDZANIA
Alors, Kidzania c'est FANTASTIQUE. Les mots me manquent pour décrire ce merveilleux endroit sensé faire découvrir à nos enfants la VRAIE VIE.

Le concept : une petite ville à la taille des enfants de moins de 12 ans. On vous remet, à l'entrée, quelques billets, un bracelet électronique (probablement comme ceux de Guantanamo ou celui de DSK) et c'est parti.
Les gosses peuvent travailler pour gagner de l'argent puis claquer leur fric.

Côté travail, c'est génial, on a le choix entre plein de trucs :
  • EMIRATES (compagnie aérienne émirienne)
  • LACNOR (compagnie de boisson émirienne)
  • ENOC (Emirates National Oil Company)
  • Fabrication de pizza
  • Acteurs
  • Conducteurs de voitures de courses
  • Designer de voitures (FERRARI)
  • Banquiers (National Bank of Abu Dhabi)
  • Ah oui, on peut aussi être dentiste, médecin ou pompier.

Concrètement, voilà la recette :
  • prendre un enfant
  • l'affubler au choix, d'un tablier, d'un gilet jaune, d'une blouse... selon le boulot choisi
  • le mettre en rang comme un mouton
  • le faire attendre, le faire attendre et pour le faire patienter l'entraîner à hurler KID _ ZA _ NIA
  • lui faire faire quelques petites choses (appuyer sur un bouton au maximum)
  • lui remettre un pseudo diplôme... très important le pseudo diplôme
  • et lui donner quelques faux billets histoire de gratifier son travail
En fait, c'est un stage rapide d'intégration à la vie aux Emirats : laisser sa cervelle à l'entrée et la remplacer par un tiroir-caisse...

Tout cela dans un immense hangar sombre et hyper bruyant.

A la sortie, n'oublions pas de sortir nos portefeuilles avec du vrai flouze pour payer des vrais produits dérivés en vrai plastique et de véritable mauvaise qualité. Le tour est joué.

Quelle bande de moutons on est, tout de même.


Allez, j'arrête de râler, ça plait aux gosses.

Vive l'Auvergne.


Casse tête de rentrée : avis à tous les matheux

... on a enfin résolu l'équation du casse-tête de la rentrée :
  • soit x, le nombre de personnes ayant des activités extrascolaires
  • soit y le nombre d'activités total de toute la famille
  • soit z le nombre de personnes pouvant assurer les trajets (en général, y = 1)
  • soit p, la probabilité qu'une activité démarre en même temps qu'une autre et soit à l'autre bout de la ville (parfois non nulle)
  • soit a, le nombre d'amies avec lesquelles on arrive à s'organiser pour les conduites (a > 3 yéhh).
...


Enfin, on sait où on met les pieds : déjà, ça aide.

Pour résumer :
  • Ninon danse et joue de la flûte
  • Marinette danse et joue du violon
  • Félix (le dieu du stade) cumule, pour son plus grand bonheur, FOOT avec papa et RUGBY
  • Oscar, lui, on ne l'arrête plus puisqu'il veut faire du badminton, du kick boxing, du trombone...
  • Paulin... ohé Paulin... on a toujours un peu de mal à le faire sortir de la maison

là-dessus, j'essaie de caser ma petite dizaine d'élèves en piano, les projets avec l'école... l'année s'annonce bien occupée.

Et heureusement...

...ce pays est tellement bizarre, hypocrite : "charité bien ordonnée commence par soi-même"... qu'il vaut mieux rester comme ça :





sinon, on risque gros : déprime, racisme, urticaire, asthme, boulimie, crise d'achats compulsifs...

mardi 25 septembre 2012

Quelques souvenirs de vacances

Roméo et Juliette version Malicorne

Madame Montaigu
Madame Capulet
La petite Juliette

La Belle au bois dormant (elle s'est invitée dans l'histoire... )
Notre régisseuse en chef


Roméo et Cendrillon dans  SPEED DATING

Il nous manque Barbie... son agent ne veut pas qu'on diffuse des photos... dommage.
On avait monté une petite parodie de Roméo et Juliette - assez rigolo.

Et puis...

Félix joue au jeu de l'oie avec Grand-Pierre

Il manque des photos d'Oléron : je ne trouve plus la petite carte mémoire de l'appareil...